mardi 10 mars 2009

Le monde en chantier des Z'ouvriers (2)

Je vous l'avais promis, je le fais : voici une autre page du "Monde en chantier des z'ouvriers". Toujours une page de story-board, dessinée de ma petite main malhabile.

6 commentaires:

Lavorel (spifan le recruteur) a dit…

mouahahahahahahaha !!! t'est centré sur ça ou tu fait autre chose en ce moment ?

Damios a dit…

Comme moi, j'ai toujours la vertige....

J'ose pas à monter et ni descendre de l'échelle....

Damios a dit…

cette page a l'air beaucoup comparée à cette page dans Astérix et les Normands avec Olfa....af (je crois), qui dit de monter le mât pour savoir si un normand peut voler...

voilà... c'est ressemblant ça...

Joe a dit…

tite question: depuis 15 ans, vous avez trois (deux ?) séries chez Dupuis (Garage, Mélusine et Cactus club). Comment se fait-il qu'aucun autre projet n'ait abouti, alors qu'il me semble que ce sont toutes trois des succès? Il ne font pas confiance ou vous avez le droit de reprendre les séries de Cauvin quand il arrête?

François Gilson a dit…

Joe, j'ai eu la chance de démarrer dans le journal avec des animations, et des série qui ont abouti (Isidore, Mélusine, puis Cactus Club et La Tribu des Épithètes, enfin Hervé T.T.), d'autres qui ne sont pas passées dans le journal, et trois qui ont abouti en albums. À l'époque, la politique du journal prend une autre direction que "l'humour gros-nez" et la ligne éditoriale ne convient plus à mon style dans lequel je suis un peu catalogué. La situation actuelle et les résultats moyens de Cactus Club ont incité l'Éditeur à stopper la série (après 9 titres et plus de 100.000 albums vendus tout de même, pas de quoi avoir honte, juste de quoi être un peu triste). Actuellement, je travaille sur plusieurs projets, même si c'est plus difficile que jamais, et je compte bien lancer de nouvelles séries, comme je viens de faire avec "les Vétos" chez Bamboo. Quant à reprendre des série de Cauvin, il n'en a jamais été question. Bien à vous.

Joe a dit…

Merci pour l'info: ils doivent se mordre les doigts chez Dupuis à voir le succès de Bamboo, qui vogue sur "l'humour gros nez" avec des anciens auteurs de chez eux. Tant pis pour eux! ;o)
(NB: Cauvin, c'était de l'humour)